Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents
AMELIORER SA POSITION SUR LE VELO

"Tu es mal posé sur ton vélo, tu devrais faire quelque chose !" Vous avez peut-être déjà entendu cette phrase sans vraiment savoir ce qu'il convenait de changer pour corriger ce défaut. Avoir une bonne position sur le vélo est en effet essentiel pour optimiser le rendement de ses efforts. L'améliorer permet de s'économiser d'avantage pendant les courses ou de développer plus de puissance pour un effort inchangé.J'ai donc voulu connaître ce qu'il fallait faire pour optimiser sa position. Mon entraîneur Fabrice Lavillunière m'a indiqué qu'aujourd'hui, de nombreux magasins de vélos sont équipés de logiciels d'étude posturale qui permettent, à partir des donnés corporelles du client, de calculer toutes les mesures du vélo qu'il veut acheter. Cependant, lorsqu'on ne peut pas se rendre dans un tel magasin ou lorsqu'on souhaite améliorer sa position sur un vélo qu'on possède déjà, quelques "trucs" sont bons à savoir.Fabrice m'a tout d'abord expliqué que la condition prépondérante pour avoir une bonne position est de bien avoir réglé la hauteur de selle. Celle-ci se calcule en prenant la mesure de son entrejambe. Pour cela, Fabrice m'a conseillé de me mettre dos à un mur, talons collés au mur, pieds écartés à largeur du bassin, et avec l'aide de quelqu'un, de faire remonter une planche d'environ 2,5 cm de largeur jusqu'à son entrejambe. On trace alors un trait sur le mur juste au-dessus de la planche et on mesure la distance entre le sol et le trait. On multiplie alors par 0,9 et on obtient la hauteur de selle, c'est-à-dire la distance entre l'axe de pédalier et le sommet de la selle. Par exemple, pour une entrejambe de 86 cm, on obtient une hauteur de selle de 77,4 cm.En multipliant l'entrejambe par 0,67, on obtient par ailleurs la hauteur du cadre adapté à sa morphologie (cadre traditionnel). Avoir un cadre à sa taille est évidemment une condition indispensable pour avoir une bonne position. Pour une entrejambe de 86 cm, on obtient une hauteur de cadre de 57,6 cm. En général, on ne donne pas la longueur du cadre, mais il est important lorsqu'on a un buste long par rapport aux membres inférieurs de choisir un cadre plus long que haut. Et inversement.Ensuite, il s'agit de régler le recul de selle. Pour ne pas avoir de problème pour le faire, Fabrice m'a dit qu'il est important  de choisir un cadre qui possède un angle entre l'horizontale et le tube vertical de 72,5°, pas supérieur à 73° en tout cas. Les marchands de cycles ne donnent pas souvent ce genre d'informations lorsqu'ils vendent un cadre, mais il peut être utile de le leur demander. Sinon, on peut être amené à avoir une selle trop en avant sur son chariot une fois le recul réglé, ou l'inverse. Pour régler le recul de selle, le mieux reste de vérifier empiriquement si on ne fait pas du "bec de selle" pendant l'entraînement à vive allure, c'est-à-dire si on n'est pas posé trop en avant sur la selle. Selon Fabrice, les erreurs de positions les plus nombreuses viennent d'une selle trop basse ou pas assez reculée.Pour que cette mesure de hauteur de selle soit correcte, il est important de choisir des manivelles adaptées à sa taille. Fabrice m'a ainsi expliqué que si un cycliste a des manivelles trop courtes de 5 mm par rapport à celles qui correspondent à sa taille, il devra rehausser sa selle de 5 mm. Quelqu'un qui mesure de 1,60 à 1,70 m devra ainsi prendre des manivelles de 170 mm ; s'il mesure de 1,70 à 1,75 m, des manivelles de 172,5 mm ; de 1,75 à 1,85 m, de 175 mm ; de 1,85 à 1,90 m, de 177,5 mm ; de plus de 1,90 de 180 mm.La longueur de la potence est également un élément à déterminer. Pour cela encore, il est difficile de prendre des mesures. Fabrice conseille de faire des essais sur son vélo ou sur celui d'un autre pour voir quelle position convient le mieux. Lorsqu'on a une bonne position, les genoux doivent en principe venir effleurer les coudes lorsque ceux-ci sont à angle droit avec les mains en bas du guidon et le buste à l'horizontale.Fabrice m'a précisé enfin qu'il est important d'écouter l'avis des autres et de ne pas rester figé sur une position, même  si on la pense bonne. Il peut toujours y avoir de petits réglages qui l'améliorent. Il peut être bon de faire de petites modifications par petites touches de moins de 3 mm. On peut aussi se faire filmer pour ensuite mieux évaluer comment améliorer sa position.